Vous utilisez un navigateur qui ne vous permet pas de visualiser le contenu de notre site web de façon optimale. La version de votre navigateur est incompatible avec certaines fonctionnalités de votre espace client Colissimo. Pour exploiter toutes les possibilités que vous offre votre espace, nous vous conseillons de passer à la dernière version de votre navigateur ou d’installer un autre navigateur compatible.

La Chine, un marché en constante évolution

Le marché du e-commerce en Chine connaît une croissance annuelle supérieure à 40% depuis 6 ans, il est devenu le premier marché du e-commerce au monde !

 

Un marché du e-commerce en constante évolution

La Chine, avec ses 731 millions d'internautes et 475 millions d'e-acheteurs représente le plus grand marché connecté de la planète. Aujourd'hui, 60% de la population du pays effectue un achat en ligne au moins une fois par semaine.
Le marché du e-commerce en Chine a dégagé un chiffre d'affaires de 701 milliards d’euros en 2016, soit une évolution de +26,2%, En comparaison, en France les sites marchands ont généré 72 milliards d’euros soit près de 10 fois moins.
Cet essor s'explique en premier lieu par l 'augmentation de la classe moyenne chinoise qui représente près de 100 millions d'habitants et qui aura triplé d 'ici 2022(1), mais aussi par le potentiel de croissance qui reste important puisque le taux de pénétration des e-acheteurs en Chine n'est encore que de 36,6%(2).
Enfin, les chinois ont aujourd'hui un accès plus facile à l'information, ce qui leur permet de s'ouvrir aux autres pays, à d'autres cultures et surtout à de nouveaux produits de consommation.
 

 

Les habitudes de consommation des chinois

Les consommateurs chinois n'achèteront un produit que s'il représente une image de confiance et de qualité. Les marques françaises jouissent de cette réputation, elles sont reconnues pour leur qualité et sont signe d'élégance.
A contrario des consommateurs occidentaux, les chinois vont principalement utiliser les réseaux sociaux pour connaître les marques. Les plateformes telles que WeChat sont devenus aujourd'hui des leaders d'opinion, elles peuvent représenter la marque dans une communauté et influencer l'avis des consommateurs. De nombreuses marques utilisent les réseaux sociaux pour promouvoir leurs produits et communiquer avec leurs clients. Il est donc incontournable pour les entreprises qui veulent se développer en Chine d’être présentes sur les sites tels que Tencent QQ, WeChat ou Sina Weibo.
Enfin, il faut savoir que les chinois ne recherchent pas un produit sur un moteur de recherche mais sur une place de marché en favorisant deux entrées : la marque et le prix. Ces places de marché sont devenues des acteurs incontournables du marché du e-commerce en Chine, 92% des transactions y sont effectuées.

Les 3 premiers postes de dépense en ligne sont :

Les plateformes e-commerce en Chine

 

Les places de marché sont de vraies portes d'entrée vers des marchés locaux. Et ceci est encore plus vrai lorsqu'il s’agit de l’Asie. Si un marchand souhaite exporter son catalogue produits en Chine, passer par les marketplaces est indispensable car elles occupent une position de quasi-monopole dans la région.
Afin de répondre à l'engouement pour les produits occidentaux, les grandes places de marché chinoises contactent désormais directement les sociétés étrangères pour référencer leurs produits. Aujourd’hui, près de 30 sites e-commerce cross-border sont officiellement recensés et connus du grand public. 5 d'entre eux offrent une visibilité particulière aux marques françaises : TMall Global, JD worldwide, YHD.com, XIU.com et Kaola Haigou. TMall et JD représentent à eux deux 80% de ce marché en forte croissance.
Pour que votre marque soit reconnue et prisée des consommateurs chinois, soyez attentif aux produits que vous proposez et ne vous contentez pas de décliner votre offre pour la France ou l'Europe. Il faut sortir d'une logique française et adapter votre "french touch" au marché chinois.
 

En résumé, les avantages des market places dans une stratégie d’internationalisation et particulièrement en Chine, sont les suivants (4) :

(1)Revenu annuel > 25 899 euros, le Monde.fr du 04/02/14
(2) vs 70% en moyenne dans les pays développés (Source eMarketer 2015)
(3)La Boutique France - votre tremplin vers le marché e-commerce chinois
(4)Réussir sur les Marketplaces en France et à l'international (Lenglow)

  • 1. Les vêtements, bijoux et accessoires de mode
  • 2. Les parfums et produits cosmétiques
  • 3. Les équipements informatiques
    • Une forte audience
    • Une bonne notoriété
    • Des moyens de paiement adaptés
    • Des moyens de communication importants
    • Des relations déjà établies avec des fournisseurs de services tels que des transitaires et des commissionnaires en douane
    • Une maîtrise des coûts d'acquisition
    • Pas d'investissement de traduction des sites dans un premier temps
    • Possibilité de tester rapidement ses produits hors de ses frontières