Livraison décarbonée

Colissimo est engagé de longue date dans une démarche durable.
Depuis 2012, Colissimo est engagée dans une ambitieuse politique de réduction de son empreinte environnementale grâce au déploiement de solutions innovantes de transport et de livraison comme les vélos-cargos ainsi que grâce à une optimisation de ses schémas de transport 

La Poste dispose déjà de la 1ère flotte de véhicules électriques en Europe.

Mais l’enjeu aujourd’hui pour Colissimo est d’accélérer la décarbonation de ses livraisons, en commençant par celle des centres-villes pour les rendre plus fluides et plus respirables.

Média
Image
Visuel livraison décarbonée 1

Pour Colissimo, au-delà des contraintes réglementaires, le développement d’une livraison décarbonée au cœur des villes est l’expression de son engagement au service des citoyens.

C’est également l’opportunité de repenser son modèle opérationnel en s’appuyant sur des infrastructures de proximité (Espaces de Logistique Urbains – E.L.U.) et en développant la part de véhicules propres avec notamment des vélos-cargos, qui permettent au livreur de gagner en agilité et en proximité avec les destinataires. Le stationnement est facilité et le livreur peut ainsi s’approcher au maximum de son point de livraison.

A Paris, après l’Espace de Logistique Urbain de Mouffetard et République, c’est l’E.L.U. du Louvre qui ouvrira à l’automne 2022. Colissimo a pour ambition de livrer 100% des colis en mode doux ou faibles émissions dans la capitale d’ici fin 2023.

Colissimo poursuit également le déploiement de la livraison en mode décarboné dans les 22 métropoles françaises, et assure déjà des livraisons en vélos-cargo dans de nombreux cœurs de villes, et notamment Bordeaux, Lyon, Montpellier, Paris, Rennes, Strasbourg, Toulouse….

A l’horizon 2025, 50% des colis en France seront livrés en mode doux ou en véhicules faibles émissions.

Média
Image
Visuel livraison décarbonée 2